Lettre d’information n°7

ST ROMAIN D’URFE

Editorial

Pour cette nouvelle rentrée, vous trouverez les dernières petites nouvelles de la commune.

La crise sanitaire se poursuit, la vaccination des personnes de notre territoire nous permet de pouvoir remettre des manifestations au calendrier. Les associations s’organisent, nous reprenons espoir d’une vie plus « normale ».

Au cimetière, avant la Toussaint nous entamons une procédure de reprise des concessions abandonnées. Une procédure longue (au minimum 3 ans) mais devenue nécessaire à St Romain qui compte peu de tombes disponibles. Dès cet automne une étude de faisabilité de la rénovation de la boulangerie sera entamée, le jardin partagé à l’entrée du bourg sera libéré des poteaux électriques. Divers petits travaux de menuiserie, entretien des bâtiments, plantations seront également au programme.

Dans l’attente de vous rencontrer au détour de divers évènements, fête des classes, noël des anciens, ou simplement lors de nos distributions de cette lettre, portez-vous bien.

P. Monat

Cimetière

Les pluies de cet été ont été particulièrement favorables au développement des plantes, après plusieurs années de canicule, la nature a apprécié cette fraîcheur humide, les adventices du cimetière se sont particulièrement développées. Les moyens humains de la commune ne permettent pas de répondre en temps et en heure à cette poussée. Les produits phyto sanitaires type désherbants étant interdits, il convient de trouver des solutions pour une gestion plus saine. Les contraintes sont donc beaucoup plus importantes, lorsque le cimetière était nettoyé par 2 ou 3 passages, il en faut aujourd’hui beaucoup plus à moyens humains constants. Notre cimetière présente des surfaces très différentes : goudron, ghorre, graviers, il est en pente et régulièrement dégradé en cas de fortes pluies. En août, les allées étaient particulièrement envahies, nous en avons bien conscience.

Les tombes doivent être entretenues par les concessionnaires, nombreuses sont celles qui nécessiteraient un désherbage plus fréquent. Un certain nombre d’entre elles sont laissées à l’abandon, une procédure de reprise de concessions démarre depuis septembre, procédure longue puisqu’il faut 3 ans pour envisager le nettoyage des tombes et cette reprise par la commune.

Des affiches sur les tombes concernées seront apposées, merci à vous de renseigner la Mairie si vous avez des renseignements sur les concessionnaires.

Le règlement intérieur du cimetière est affiché à l’entrée du cimetière ainsi que les tarifs des concessions. Il est important d’en prendre connaissance en particulier pour la gestion du columbarium pour lequel des règles de hauteur et de couleur de réchampissage sont imposées pour une homogénéité du monument.

Défibrillateurs

Trois défibrillateurs sont actuellement disponibles sur la commune, la Carsat pour la Marpa et Groupama ont permis ces acquisitions en apportant une participation financière pour chaque défibrillateur :

– un dans les toilettes communales près du terrain de sport, il a été changé, la garantie sécuritaire étant expirée,

– un second a pris place dans l’entrée de l’hébergement communal des Fontanettes, il est toujours accessible et couvre l’extérieur de la Marpa, le bourg, la salle des fêtes,

– le troisième est dans les locaux de la Marpa.

Afin de rendre ces équipements utilisables par le grand public, la Marpa et le CCAS de la commune organisent des sessions d’utilisation de ces défibrillateurs et de gestes de premiers secours. Un planning sera défini avec les pompiers de St Just en Chevalet. Tous les bénévoles d’associations, et habitants de la commune intéressés peuvent s’inscrire, contacter la mairie. Les responsables associatifs sont particulièrement concernés, ces gestes de premiers secours peuvent sauver des vies.

Merci encore à Groupama et la Carsat pour leur aide financière.

Personnel communal

Équipé d’une nouvelle machine pour la tonte des bordures de chemins, l’agent communal a effectué plusieurs passages. Pendant sa période de congés annuels, la végétation a repris ses droits. Dès son retour, de nouveaux passages ont été effectués.

Dominique Barthollet vient en renfort pour une période de 6 mois à raison de 20 heures par semaine dans le cadre d’un contrat aidé par l’Etat. Des petits travaux de menuiserie, peinture, entretien des espaces verts, cimetière… lui seront confiés. Bienvenue à Dominique.

Aire de loisirs DÉCAPARK

Inaugurée le 3 juillet, cette aire de loisirs a accueilli les familles, les enfants pendant les vacances.

Elle peut être utilisée pour les pique-niques familiaux, tables, bancs et eau peuvent être mis à disposition des familles. Les enfants sont en toute sécurité sur ce lieu et peuvent profiter pleinement de l’installation qui reste néanmoins ouverte aux personnes qui viennent spécifiquement pour le décapark.

Salle des fêtes

Une hausse des tarifs de location de la salle des fêtes a été votée. Cette augmentation est justifiée par :

  • La nécessité de nettoyages rigoureux en période de crise sanitaire. L’intervention de l’agent communal pour la propreté de la salle est nécessaire après chaque location, soit une augmentation des charges de personnel pour la commune.

  • Par l’installation d’un matériel audio vidéo de bonne qualité : vous pouvez disposer d’un vidéo projecteur, de lumières de scène, de sonorisation de la salle avec micro, de port USB pour branchement d’un ordinateur.

Le chauffage électrique gourmand et onéreux de la salle vient en plus de la location pour les périodes d’hiver soit du 1er octobre au 30 avril.

Locaux loués

Tarifs 2020

Tarifs 2021

Habitants de la commune

Auvent

70 €

70 €

Auvent + cuisine de la salle des fêtes

150 €

150 €

Salle des fêtes + cuisine

170 €

200 €

Salle des fêtes + cuisine + auvent

190 €

220 €

Associations de la commune

Salle des fêtes + cuisine + auvent

80 €

80 €

Gratuité 2 fois par an

Hors commune

Auvent

100 €

100 €

Auvent + cuisine de la salle des fêtes

180 €

190 €

Salle des fêtes + cuisine de la salle des fêtes

200 €

230 €

Salle des fêtes + cuisine + auvent

220 €

250 €

Entreprises commerciales

(vente + exposition)

Salle des fêtes + cuisine

200 € 1 jour

300 € 2 jours

70 € par jour supplémentaire

200 € 1 jour

300 € 2 jours

70 € par jour supplémentaire

Cérémonies, vins d’honneur, réunion d’entreprises

Salle des fêtes + cuisine

70 €

70 €

La Marpa

Vingt résidents habitent la Marpa, la famille s’agrandit, et reste très conviviale. Les animations ponctuent les semaines, « Ma P’tite boutique » s’anime les mardi, vendredi et dimanche matin. Elle est devenue le lieu de retrouvailles des habitants et des résidents. A « Ma P’tite Boutique » qui s’est constituée en association à part entière vous trouverez les produits de première nécessité, le pain que vous aurez commandé, (le pain vient pendant 1 mois de chez Fournit, un mois de chez Micolon).

La vie sociale a peu à peu repris avec la fête de la musique en juin, une centaine de personnes ont pris plaisir à se retrouver pour un concert des Dia’toniques, des patoisants et de la sono d’Henri.

La fête

Le Comité des Fêtes a courageusement organisé une petite fête de village. Un concours de pétanque a réuni une bonne vingtaine de doublettes. En soirée la météo a sérieusement compromis le bal en extérieur, 120 repas sous abris ont malgré tout été servis dans une ambiance conviviale. Le poulet basquaise était délicieux et les trombes d’eau n’ont pas entamé le moral des organisateurs heureux de proposer ces retrouvailles aux romanais et amis.

Chiens errants

Des chiens errants ont décimé le troupeau de moutons de Max Tillier cet été. Ces chiens qui sont à plus de 200 mètres de leur domicile ne sont plus sous le contrôle de leur maître.

Il est donc demandé aux propriétaires de chiens de fermer leurs animaux fugueurs et d’en garder le contrôle sous peine de poursuites.

L’équipe Municipale