La municipalité a rencontré les agriculteurs

La commune compte actuellement une petite dizaine d’agriculteurs ou assimilés. Ces derniers s’adaptent aux exigences économiques, soit en se tournant vers le bio, soit en agriculture conventionnelle en agrandissant les tailles des exploitations par les terrains libérés. La production laitière reste l’activité principale. La nouvelle municipalité a voulu rencontrer les agriculteurs afin d’échanger sur de nombreux points. Différents sujets ont été abordés notamment au niveau de la voirie. Un constat a été soulevé : les voies communales ne sont pas adaptées au matériel agricole de plus en plus lourd et encombrant. Les limites de tonnages sur certaines voies comme au hameau « Le Fot » par exemple sont de 19 tonnes et posent des problèmes. La maire, Pascale Monat a indiqué : « il s’agit bien de l’ensemble tracteur et remorque qui ne doit pas excéder les 19 tonnes ». Les grumiers le plus souvent en surcharge posent aussi des difficultés pour l’état des routes et des ponts. La municipalité a proposé la nécessité de prévoir parfois des parcours à sens unique en période de gros travaux. Cette démarche engendrera plus de sécurité pour tous les usagers. L’adjoint au maire, Louis Canut, a rappelé quelques règles de sécurité sur les lignes électriques et la fibre. Les distances de sécurité vis-à-vis des lignes électriques de 20kV et 63kV sont respectivement de 3 et 5 mètres tout autour de la ligne. Enfin, l’entretien des voies communales a été évoqué. Suite à des pannes récurrentes de l’épareuse, la commune a fait l’acquisition d’une nouvelle machine pour la coupe des bordures de voies communales. La portée de coupe étant beaucoup moins longue, les haies ne sont pas taillées. La commune n’a pas envisagé de travaux supplémentaires pour ces tailles qui doivent être assurées autant que possible par les propriétaires. Néanmoins, la proposition d’utiliser ponctuellement les machines de la CUMA sera envisagée selon les nécessités du moment et empêchera les ronces de déborder sur le terrain public. Une prochaine réunion se déroulera en hiver, loin de la période de gros travaux.