Nouvelle association « Ma P’tite Boutique »

CR AG constitutive Asso « Ma P’tite Boutique » 19 juin 2021

 

Réunis pour relire les statuts préparés en bureau et les faire valider, ainsi que pour reconduire le bureau formé pour gérer l’association, nous étions une dizaine présents.

Il est d’abord rappelé le pourquoi de cette démarche de création, puisque le fonctionnement en tant que sous-section de St-Romain’Anim qui avait été choisi précédemment, n’avait finalement pas été admis par la préfecture, et que nous devions par conséquent devenir une association autonome et à part entière.

Ces statuts devront ensuite être déclarés en Préfecture accompagnés des différentes pièces nécessaires pour que la procédure aboutisse à la création de notre nouvelle association autonome.

Après avoir approuvé à l’unanimité les statuts de l’association et reconduit de même le bureau chargé de la piloter, à savoir :

Président : Jacques MONAT

Secrétaire : Dorine LASSAIGNE et adjointe : Annie COTE

Trésorière : Christine CANUT et adjointe : Maryvonne GEORGES,

Quelques points complémentaires importants ont été évoqués qui concernent le fonctionnement :

  • Après avoir fonctionné de manière allégée pour le pain principalement et à la mairie pendant la période de crise, nous ouvrons à nouveau sur 4 jours de la semaine, la boulange, l’épicerie, le bar et la terrasse, pour les résidents au complet (ou presque) de la Marpa, et le public local, cela veut dire que nous avons besoin désormais de TOUS les bénévoles.

 

  • Toujours par binôme, soyons présents au moins un bon quart d’heure sur place avant ouverture au public (surtout le dimanche) pour : vérifier la caisse, vérifier et disposer le pain (et les journaux le dimanche), préparer éventuellement la terrasse (tables et parasols), sans oublier de faire chauffer la cafetière.

 

  • Il est préférable dans le binôme de se répartir les tâches au départ : un qui reste à la caisse et un qui s’occupe davantage du service (il n’y a pas de honte à être moins habile avec les chiffres…).

 

  • Une nouvelle caisse plus grande et plus commode ainsi qu’ une calculette avec bande imprimée ont été acquises.

 

  • Les tarifs d’épicerie et les conso au bar et terrasse comme avant, sont arrondis et pour simplifier, on note seulement au carnet les ventes d’épicerie (pour pouvoir tenir à jour le stock). On ne tient plus un compte des consommations vendues (plus de petites barres !).

 

  • Il faut aussi noter tout ce qui manque, va manquer et nécessite approvisionnement (boissons, recharges café, étiquettes, produits entretien, etc…).

 

  • En fin de journée, on laisse un fond de caisse de 70 euros (le surplus étant séparé dans une pochette qui sera relevée ensuite par la trésorière). On réapprovisionne le frigo en eau, et en bouteilles si nécessaire à partir de la réserve. Vaisselle, ménage et rangement sont indispensables (y compris la terrasse) pour que l’équipe suivante trouve lieu et matériel nickel et prêts à servir.

 

  • On n’oublie pas de transmettre au boulanger la commande suivante de pain.
  • Les plannings sont toujours affichés. Pour le mois suivant, merci de ne pas laisser de trous. Si vous vous faites remplacer, c’est mieux de rectifier aussi sur le planning.