8 MAI 2021 – hommage à Alice Arteil

 

Après lecture du message de Mme Darieussecq Ministre des Armées, message plein d’espérance ô combien nécessaire en ce moment, un hommage est rendu à Alice Arteil, une femme engagée, combattante, entrée dans l’Histoire …

Le 8 mai, c’est le jour du triomphe de la démocratie sur la dictature.
Le 8 mai, c’est la défaite du nazisme et de son système.
Le 8 mai 1945, c’est le jour où les alliés signèrent à Berlin la capitulation de l’Allemagne nazie.

Résistante française (née à Saint-Romain-d’Urfé, Loire 1912 – décédée à Saint-Just-en-Chevalet, en 1995), elle commença par diffuser des tracts et des journaux clandestins, puis prit la tête d’un petit groupe de maquisards qui fusionna avec les FTPF (Francs-tireurs partisans français). À la tête de son groupe, elle mena plusieurs opérations de sabotage (déraillements de trains, destruction de voies ferrées et de câbles téléphoniques). Après les débarquements alliés de Normandie et de Provence, elle participa à la libération des boucles du Doubs, de Valentigney et de Montbéliard. Elle avait été promue lieutenant, mais dut cependant cesser de participer aux combats, l’état-major ayant interdit aux femmes l’action armée. Chevalier de la Légion d’honneur, Alice Arteil, vous l’avez reconnue, fut aussi titulaire de la croix du combattant volontaire de la Résistance, de la croix de guerre avec palme et de la croix du combattant volontaire 39-45

 

Pour elle et pour tous les résistants, le 8 mai est le résultat d’un combat pour la liberté. Ce combat, nous devons toujours le mener.

C’est ce qui fait de nous des citoyens, de la France une nation.

Paul ELUARD écrivait : « Si l’écho de leurs voix faiblit, nous périrons »

C’est pourquoi, au cours de ce mandat, nous souhaitons qu’une place ou un square soit baptisé à son nom pour honorer sa mémoire et ne pas laisser ces voix résistantes faiblir.

MERCI …

Merci à Gérard Savatier qui fidèlement accompagne la Marseillaise avec sa guitare, merci à Denis Gardette  ancien combattant, pour tous les services rendus à la commune et qui passe le flambeau, merci à Michel Pharabet, René Cote anciens combattants pour leur participation à cette cérémonie format covid . Merci aux habitants du bourg pour leur participation à distance…

Nous formulons l’espoir de partager le verre de l’amitié pour la prochaine cérémonie avec tous les habitants de St Romain, et les  anciens combattants qui,  régulièrement, assistent à cette cérémonie.

Nous reprendrons les habitudes des mandats précédents de nous rassembler le dimanche qui suit la date de la commémoration à 11h30 pour libérer les porte drapeaux convoqués à St Just en Chevalet à la date exacte.