« On est chouchouté »

Simone Philippon, née Butin, est originaire de Saint-Martin-la-Sauveté. Née le 27 octobre 1931, elle va fêter cette année ses 90 ans. Marié en 1957 à Roger Philippon, elle s’installa à Roanne et s’occupa de ses quatre garçons. Nourrice, elle garda également d’autres enfants. Elle a eu la douleur de perdre son mari accidentellement en 1965 à l’âge de 35 ans. Elle s’occupera avec courage de ses enfants âgés respectivement de 7, 5, 4 et 2 ans au moment du drame. Elle s’installera ensuite à Saint-Marcel-d’Urfé puis Saint-Just-en-Chevalet. Simone Philippon a intégré la Marpa le 13 septembre dernier. Après plus de six mois, elle se sent à l’aise dans sa nouvelle demeure « Je suis bien ici… Je mange à midi avec les autres résidents et on forme un beau groupe. Les repas sont suggérés par les résidents et les desserts ou gâteaux faits maison sont délicieux. J’ai pris quelques kilos donc je dois faire attention… » précise la future nonagénaire. « Tout est fait pour nous mettre en confiance et qu’il n’arrive pas de problème. Le personnel est aux petits soins tous les jours et reste encore plus attentif en cas de coup de fatigue. Il nous donne de l’énergie, du temps, de l’aide et de la gaieté. On est vraiment chouchoutés. » Quand on lui demande pourquoi elle a choisi la Marpa, sa réponse est touchante : « Mon père me parlait souvent de Saint-Romain-d’Urfé car ma famille est originaire du village. J’ai choisi un logement avec la vue sur le hameau de La Caure car mes ancêtres habitaient ce lieu-dit. Ainsi, je reviens à mes origines en regardant chaque matin le paysage qui s’ouvre à moi ».